SAVOIR
FAIRE

Recherche, exploration et approche éco-responsables sont les principes sur lesquels reposent la démarche artistique de Sebastien Pridmore. C’est dans la nature qu’il puise ses idées pour créer des peintures naturelles et éco-responsables. Maturées dans l’eau ou dans l’alcool, ses peintures, proche des encres, lui ont été inspirées par les temps passés. 

Il y a huit ans, fasciné par le temps qui s’écoule et qui fait s’altérer les matières, l’artiste défiant les phénomènes naturels a cherché à rendre durable l’éphémère. Ses premières recherches l’ont conduit à travailler à partir de café qu’il est parvenu à concentrer et à lui donner une texture épaisse ce qui lui a permis de créer dans ses œuvres des contrastes forts. Cherchant à étendre sa palette chromatique, il s’est ensuite tourné vers d’autres produits alimentaires parvenant notamment à stabiliser l’encre de seiche, le thé, le vin, le safran, le curcuma ainsi que la betterave. 

 

Récemment et après être parvenu à rendre durable l’éphémère sur ses toiles, il a souhaité défier les éléments en réalisant des fresques murales. En 2020, il s’est concentré à faire évoluer ses extractions de pigments naturels de leurs formes liquides à une forme plus épaisse afin qu’ils puissent être appliqués et travaillés directement sur des murs de façon verticale. Dans le même temps, l’artiste s’est intéressé à des matières symbolisant l’altération par le temps ou par les éléments naturels telles que la rouille. 

Ce nouveau travail de recherche afin d'épaissir ses mélanges, l’a finalement conduit à opter pour des résines permettant de conserver la profondeur de ses pigments naturels tout en lui permettant de travailler cette matière à la spatule/couteau sur un mur. 

Les thèmes qu’il abordent dans ses œuvres dérivent de son intérêt pour l’histoire et les époques passées. Livres et documents photographiques sont une source d’inspiration pour l’artiste. Faisant des clins d’œil historiques, l’artiste rappelle dans ses créations que les sujets de société qui nous préoccupent actuellement trouvent leurs origines dans le passé. Il aime déstabiliser le spectateur afin que celui-ci s’interroge sur l’époque représentée dans ses œuvres, il souhaite ainsi ouvrir le dialogue et susciter des questionnements.

 

Ses créations sont l’aboutissement d'une technique unique qu’il a su développer au regard de sa préoccupation pour l’écologie et les problèmes environnementaux. Interroger le présent à travers le prisme de l’histoire, questionner le spectateur sur des sujets de société sont à l’origine des thèmes abordés par l’artiste.